RECHERCHER   
1189 produits testés 

Accueil > Téléviseurs plats

Sony KDL40HX800

Les meilleurs prix
Smart TV LCD Sony KDL-40CX520P 40 991.35 €
Voir toutes les offres
8/10
Contraste
Belle image en 2D
Pronfondeur en 3D

Lunettes peu confortables
Difficile à régler
Conversion 2D-3D limitée
Prix excessif

Le Sony KDL40HX800 est un téléviseur conçu pour la 3D. Il est bien entendu compatible avec les Blu-ray 3D, mais comme le Samsung UE46C7700, il dispose aussi d’une électronique de conversion 2D-3D, une excellente initiative à une heure où il n’y a pas encore pléthore de contenus 3D. Moins appréciable, l’émetteur pour synchroniser les lunettes n’est disponible qu’en option payante à 50 euros. Si on y ajoute deux paires de lunettes à 100 euros, cela fait tout de même 250 euros de plus, alors qu’à la base le téléviseur est déjà cher. Sur les Blu-ray 3D, la sensation de relief est bonne avec un découpage des plans précis mais c’est un peu inférieur au plasma Panasonic sur ce point. Les couleurs sont particulièrement justes, il n’y a pas de bruit vidéo et la netteté impressionne. Bref, ce serait une bonne solution s’il n’y avait ce clignotement gênant sur les zones très claires. Il en va de même pour la TV 3D avec les matchs de foot sur Canal+ 3D. Idem aussi pour les jeux où la profondeur de scène en 3D est un réel atout. Au passage, il convient de discuter aussi du choix de la diagonale quand on souhaite faire l’acquisition d’un écran 3D. N’y allons pas par quatre chemins, l’intérêt de la 3D sur un 40 pouces est limité. De plus, nous avons constaté quelques désagréments vraiment pénibles que nous estimons liés à la diagonale . Le fait est que la 3D est très directive sur ce modèle. Il faut se situer bien en face, sans quoi l’image vire respectivement au rouge ou au bleu. En plus, le jaillissement sur un 40 pouces est beaucoup moins spectaculaire. Si l’écran Sony s’en sort correctement en conjonction avec un Blu-ray 3D, on ne peut hélas pas en dire autant de la 3D simulée. C’est clairement une grosse déception car nous aurions bien aimé voir ce téléviseur en concurrent direct du Samsung. Lorsque l’on active l’algorithme de conversion, non seulement la sensation de profondeur est moindre, mais en plus l’image prend un grain qui fait passer n’importe quel Bluray pour une copie VHS. Nous avons essayé par exemple de convertir Transformers 2. À part sur quelques scènes clés, le film reste désespérément plat. Sur certains programmes TV comme la Formule 1, c’est mieux mais toujours en dessous de ce que propose Samsung. Seule la conversion des jeux 2D fonctionne assez bien. Assez étroites, les lunettes pincent le nez. Et si vous portez déjà des lunettes, elles ne sont pas aussi pratiques que les Panasonic. De plus, elles sont lourdes avec 76 grammes sur la balance alors qu’elles sont alimentées par pile bouton. Pour rappel, celles de Samsung se contentent de 35 grammes. Au final, les lunettes de Sony sont donc les moins confortables du lot et pèsent lourds sur le nez dès la première heure d’utilisation. Au passage, notons également la solution ridicule du pilotage infrarouge. Il faut en effet installer une barrette supplémentaire à connecter au téléviseur via une prise propriétaire, là où tous les autres constructeurs ont une solution intégrée. Autre problème, dès que l’on penche la tête un peu de côté, on perd la synchronisation 3D. Exit la position « vautrée » sur le canapé. Quand on passe des contenus 2D sur ce modèle, le résultat est loin d’être excellent par défaut. Il faut soit en passer par le mode Expert et faire ses réglages, ou alors choisir le mode cinéma. Dans ce cas, le contraste est très bon et les couleurs assez justes. Le mode 200 Hz est tout simplement le meilleur du marché actuellement. Il y a très peu d’artefacts, c’est vraiment bien fait. L’écran Sony dispose d’une mise à l’échelle des contenus en définition standard un peu moins performante que celle du Samsung. L’image n’est pas très agréable, avec beaucoup de grain. Mieux vaut en rester à la HD. C’est d’ailleurs l’un de ses points forts, le rendu est excellent, très naturel, même si certains le trouveront trop doux. Le contraste est tout aussi bon en HD, avec pas mal de dynamique dans les teintes sombres. La réactivité dans les jeux est excellente aussi. Nous avons essayé divers titres sur consoles, la fluidité est impeccable sans avoir à changer grand-chose dans les réglages. On peut donc passer d’un Blu-ray à un jeu vidéo sans tout recalibrer. C’est un bon point. La partie sonore est en revanche bien en dessous de la moyenne. Il n’y a pas vraiment de basses, le rendu est brouillon. La spatialisation est un peu au-dessus du lot grâce à un S-Force Front Surround convaincant. Mais n’en attendez pas des miracles. Au final, ce téléviseur est un excellent écran… 2D. La solution proposée par Sony pour la 3D ne nous a pas totalement convaincus.

Par Benoît Dupont

Technologie LCD/LED
Taille 40-42 pouces
Résolution Full-HD
Latence N.C.
Contraste 150 000 :1
Luminosité N.C.
Tuner TNT HD
Connectiques 4 HDMI, YUV, 2 Péritel, USB Host, cinch, DLNA


Le comparateur
Aucun produit sélectionné
Les derniers tests
Téléviseurs plats Philips 47PFL6907
Appareils photo Panasonic Lumix LX7
Moniteurs AOC E2343Fi
Téléphones mobiles BlackBerry Curve 9380
Casques AKG K550
GPS TomTom Start 20
Enceintes iPod JBL On Beat
Les tests les plus consultés
Téléviseurs plats Sony KDL40EX700
Téléphones mobiles Nokia C3-00
Casques AKG K 430
Téléviseurs plats Sony KDL40EX720
Appareils photo Pentax K-x
Téléviseurs plats Sony KDL40HX800
Téléviseurs plats Sony KDL-40W5500